Ours, hiboux et gros ménés

Ours, hiboux et gros ménés

De Johanne Gaudet, directrice de la galerie Go Art| 2023-09-13T18:40:07-05:00 10 août 2023|Activité à Go Art, Exposition et causerie|

Go Art participe aux Journées de la culture 2023 en présentant deux expositions spécialement conçues pour l’occasion : «Les ours ont envahi le ville», de l’artiste sculpteur Michel Saulnier, et «Bestiaire, une animalerie imaginaire», une sélection thématique de dessins, de gravures et de tableaux d’une dizaine d’artistes.

Bienvenue à toutes et tous au studio Go Art, 3834 rue De Bullion, Montréal. Vernissage, le 29 septembre /Visites guidées: les 30 septembre et 1er octobre 2023

L’expo Les ours ont envahi la ville présente des oeuvres de Michel Saulnier, un artiste réputé pour ses sculptures monumentales –  la plupart des ours –  une trentaine d’oeuvres d’art public réalisées depuis 20 ans et qu’il est possible de voir dans plusieurs villes du Québec, notamment à Baie Saint-Paul, Montréal, Québec, Rivière-du-Loup, Sherbrooke.

Go Art a le privilège de présenter une dizaine de maquettes et de répliques des sculptures de Michel Saulnier qui ont été le prélude aux oeuvres que vous connaissez sans doute, dont celles-ci : Je suis là, une sculpture haute de 13 mètres, un ourson en équilibre sur une patte qui accueille de façon amicale le personnel et les usagers du CUSM; La promenade des oursons qui, à la queue leu leu, s’amusent et font sourire les enfants de l’hôpital Sainte-Justine. Et La Bête noire, un ourson de 4 mètres, qui fait une pirouette devant les grilles du centre de détention à Sherbrooke.

Michel Saulnier

La Bête noire, Michel Saulnier, 1991. (Photo: Céline Marchand)

En complément, et pour souligner le 5e anniversaire de la galerie, une exposition intitulée Bestiaire, une animalerie imaginaire regroupe des oeuvres d’une dizaine d’artistes dont plusieurs sont associés à Go Art depuis son ouverture. On retrouve des dessins et tableaux de Carole Arbic et Jacques Payette, des gravures de Kittie Bruneau, Michel Leclair et Michel Saulnier, ainsi que des petites sculptures d’art populaire de Patrick Lavallée. Également deux oeuvres des artistes Irène Avaalaaquiaq et Lyne Bastien, inspirées par le territoire du Grand Nord et les légendes Inuit. L’ensemble déborde de créativité et d’imagination et suscite chez les visiteurs le plaisir de chercher dans chacune des oeuvres quels animaux s’y cachent.

Circle of Transformation, lithographie et pochoir, Irène Avaalaaqiaq Tiktaalaaq,1986

Les Journées de la culture 2023 se déroulent au studio Go Art (3834, rue De Bullion, Montréal), le samedi 30 septembre et le dimanche 1er octobre. Vernissage pour les membres et amis de Go Art, le vendredi 29 septembre.

Deux activités de médiation pour toutes et tous,  samedi et dimanche :

13h30-14h30, visite commentée de l’expo «Les ours ont envahi la ville»; 15h00-16h00, Slow Art autour de l’expo «Bestiaire, une animalerie imaginaire». Réservation: info@galeriegoart.ca