Sisyphe, performance marathon

2024-04-20T00:00:00-05:00

Le partage et le réseautage font partie de la mission de Go Art. Aussi, la galerie présente régulièrement des événements pour le grand public : expos éphémères, rencontres d’artistes, causeries, circuits découverte. Ces événements sont conçus autant pour les curieux que pour les amateurs, le but étant d’alimenter l’intérêt pour l’art, de partager des savoirs et de connecter les passionnés.es entre eux. Suivez le guide !

Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé.
Victor Pilon lors de la performance Sisyphe, Parc Olympique, 9 octobre 2021

Victor Pilon et Michel Lemieux nous ont habitués à explorer les arts visuels avec les technologies, hologrammes et cie,  pour créer de nouvelles formes, de nouveaux lieux et générer de nouvelles émotions.

Dans la création Sisyphe qu’ils mettent en scène cet automne, ils nous proposent d’assister, et même de participer, à une performance marathon qui met au défi l’artiste Victor Pilon. Dans un environnement sobre, propre au labeur que l’artiste reprend sans relâche pendant 30 jours, celui-ci se contraint à déplacer à la pelle 50 tonnes de sable pour former chaque jour de nouveaux monticules.

50 tonnes de sable, 30 jours, 6 jours par semaine,  7 heures par jour

La performance est éblouissante à plusieurs égards, et l’occasion qui nous offerte de pouvoir assister à cet événement unique est un cadeau, car peu d’artistes pratiquent la performance à Montréal.

Le spectateur est séduit par les mouvements de la chorégraphie inlassablement répétés par Victor Pilon, 7 heures par jour, et quand la musique et les interactions de l’artiste avec les spectateurs s’en mêlent, la performance invite au recueillement, le lieu laisse des impressions de sacré.

Sisyphe

Entrée Hall Est, Parc olympique.  Salle documentaire sur le mythe de Sisyphe

Cette performance s’inspire de l’essai philosophique d’Albert Camus, Le Mythe de Sisyphe. Pour l’auteur, l’être humain qui prend conscience de l’absurdité de la vie peut se délivrer de son mal de vivre. Elle lui fait comprendre l’intérêt de profiter du moment présent et de trouver son bonheur dans l’accomplissement de la tâche et non dans la signification de celle-ci.

Sisyphe

Extrait de Le Mythe de Sisyphe, Marcel Camus, 1942