Symposium Art et nature

Le partage et le réseautage font partie de la mission de Go Art. Aussi, la galerie présente régulièrement des événements pour le grand public : expos éphémères, rencontres d’artistes, causeries, circuits découverte. Ces événements sont conçus autant pour les curieux que pour les amateurs, le but étant d’alimenter l’intérêt pour l’art, de partager des savoirs et de connecter les passionnés.es entre eux. Suivez le guide !

Chargement Évènements
Atlantique Nord, II, René Derouin

L’artiste René Derouin rouvre ses fabuleux Jardins du précambrien pour souligner le 100e anniversaire du village de Val David.  Après une jachère de l’événement qui a duré 5 ans, l’artiste a souhaité célébrer, à sa façon, ce village des Laurentides où tant d’artistes ont été accueillis, un village où la vie artistique et culturelle constitue un joyau pour ses habitants.

Les Jardins du précambrien ont vu le jour en 1995, un gigantesque symposium inspiré par l’artiste qui, au fil des ans, y a convoqué des artistes et des penseurs de toutes les disciplines afin d’explorer nos liens aux territoires, à la nature, à l’identité. En 2021, l’événement est plus modeste, certains sentiers offrent à voir des vestiges des symposiums antérieurs, celui de la poésie est parsemé de bancs pour prendre le temps de lire des poèmes de nos plus grands poètes, de Beausoleil à Daoust, de Nepveu à Bacon. Plus loin, une bibliothèque à ciel ouvert présente les conférences qui ont eu lieu aux Jardins cours des 20 dernières années, celles notamment de Pierre Thibault et Raymond Montpetit.

René Derouin

La pêche miraculeuse, installation aux Jardins du précambrien. Photo: Go Art

S’y succèderont au cours de l’été, conférences, performances, oeuvres d’art nature, récital de poésie sous le thème de la transmission. Transmission dans le sens de la rencontre avec l’autre, de l’expérimentation des mondes intérieurs que sont les émotions et les désirs, et des mondes extérieurs que sont les éléments sacrés de la nature.

Jardins du précambrien

Vue sur les vestiges de Nomade/Nomad, Reinhard Reitzenstein, 2007. Jardins du précambrien. Photo: Go Art, 2021

Mission-Transmission: Les Jardins du précambrien accueillent les visiteurs tout l’été sous le thème de la transmission. Le message est clair pour René Derouin, alors qu’il signifiait à l’assemblée, dans son allocution d’ouverture, qu’il s’agissait pour lui de son dernier symposium et qu’il invitait la communauté à prendre en mains l’avenir des Jardins, avec le souci de transmettre…

René Derouin, Jardins du précambrien, 31 juillet 2021. Photo: Go Art