Georgia O’Keeffe. Grandeur nature

2024-04-20T00:00:00-05:00

Le partage et le réseautage font partie de la mission de Go Art. Aussi, la galerie présente régulièrement des événements pour le grand public : expos éphémères, rencontres d’artistes, causeries, circuits découverte. Ces événements sont conçus autant pour les curieux que pour les amateurs, le but étant d’alimenter l’intérêt pour l’art, de partager des savoirs et de connecter les passionnés.es entre eux. Suivez le guide !

Chargement Évènements
Reconstitution de l'atelier de Georgia O'Keeffe à Ghost Ranch. Photo tirée de Georgia O'Keeffe et Henry Moore, géants de l'art moderne, MBAM, 2024

C’est un cadeau que nous fait le Musée des beaux-arts de Montréal en nous présentant, ce printemps,  une exposition des oeuvres de Georgia O’Keeffe, l’une des artistes américaines les plus connues et les plus respectées du siècle dernier (1887-1986).

Georgia O’Keeffe. Photo tirée de: «Georgia O’Keeffe et Henry Moore, géants de l’art moderne», MBAM, 2024

Figure majeure de l’art américain, Georgia O’Keeffe a participé à l’affirmation de l’art moderne aux États-Unis et à la fabrication de l’identité américaine, en peignant les paysages du pays, les objets et la nature qui ont représenté son expérience de chaque lieu qu’elle a visité et où elle a vécu  : les coquillages du Maine, les gratte-ciels de New-York, les fruits et les fleurs du Lake Georges, le désert du Nouveau Mexique.

Dans les années 1960, la peinture de Georgia O’Keeffe progresse vers l’abstraction avec le dépouillement des formes réelles de ses sujets et l’adoption de lignes plus géométriques. On dit qu’elle a été pionnière de l’abstraction aux États-Unis, ouvrant la voie aux géants de l’art abstrait que sont Marc Rothko, Jackson Pollock ou Jasper Jones.

Soulignons qu’en 1946, une rétrospective de ses oeuvres a été présentée au MoMa, une première concernant une femme artiste.

Os pelvien et mont Pedernal, huile sur toile, Georgia O’Keeffe, 1943. Photo tirée de : «Georgia O’Keeffe et Henry Moore,  géants de l’art moderne», MBAM, 2024

Cannas rouges, huile sur toile, Georgia O’Keeffe, 1928. Photo tirée de : «Georgia O’Keeffe et Henry Moore, géants de l’art moderne», MBAM, 2024

Collines grises, huile sur toile, Georgia O’Keeffe, 1941. Photo tirée de : «Georgia O’Keeffe et Henry Moore, géants de l’art moderne», MBAM, 2024

L’exposition du Musée des beaux-arts de Montréal présente en écho les oeuvres de l’artiste américaine Georgia O’Keeffe et les oeuvres de l’artiste britannique Henry Moore. L’exposition fait des liens entre la démarche de ces artistes, notamment en rappelant leur rapport à la nature, leur fascination pour le paysage et leur activité de cueillette d’objets que sont des os, des crânes, des pierres, des plumes et toutes ces choses de la nature qu’ils ont peintes ou sculptées.